MarkIt

Problématique.

Lors de ma dernière mission chez EDF à Lyon, j’ai été amené à travailler sur un projet de génération automatique de notes de calcul. Ce projet avait pour but de programmer avec Python une interface pour générer des notes de calcul de neutronique en utilisant Pandoc ou Sphinx pour créer les documents.

Après un travail de recherche sur les fonctionnalités de ces programmes et de développement en Python j’en suis arrivé à un bilan plutôt mitigé sur la possibilité de générer des documents de qualités avec ces outils. Les raison en sont multiples:

Fort de ces constats, j’ai commencé en Février 2019 à réfléchir à un langage de marquage qui serait dédié aux notes à caractère scientifique et qui supporterait toutes les fonctionnalités manquantes de Markdown et ReST.

Parmi ces fonctionnalités, il devra y avoir:

Développement.

Bien évidemment, j’ai commencé le développement avec Haskell afin d’avoir un programme fiable et facile a faire évaluer.

Bien que toutes les fonctionnalités ne soient pas encore toutes implémentées, MarkIt est déjà capable de produire des articles au format HTML, LaTeX et des fichiers ODT (Open Document) lisibles par Libre Office.

Ci dessous, deux pages générées avec MarkIt avec une petite modification de Hakyll: